Retour chez Cati.

.
.

Nous avons retrouvé avec bonheur la cuisine de Cati.

Tiens, en écrivant cette phrase, je me rends compte que nos parties de scrabble ont le plus souvent lieu dans nos cuisines. Intéressant de se demander pourquoi. La cuisine comme lieu de gourmandise ? lieu d’enfance ? lieu maternel ?

Nous sommes bien dans la cuisine de Cati, bûches rougeoyantes dans la cheminée, éclairages indirects de lucioles comme des guirlandes de Noël oubliées ou en avance, par la fenêtre, la glycine verte du jardin; le battant de l’horloge découpe son ombre sur le mur ; il fait bon, c’est doux et intime. Sur la table, le plateau de scrabble est déjà disposé; la desserte est comme une corne d’abondance: chocolats, chamallows et turron de coco … nous sommes attendues !

Nous ne commençons pas à jouer tout de suite, non… il faut un temps pour l’échange de petits cadeaux, pensées que nous avons eues les unes pour les autres au cours de la semaine écoulée; j’ai apporté à chacune les bonbons Haribo qu’elle préférait (sauf que mystérieusement les Rotella de Flo ont disparu de mon grand sac, remplacés par des Michoko, mystère et boules de gomme!) Syl. a déjà commencé sa quête de cadeaux de Noël dans des boutiques/cavernes d’Ali Baba et nous a rapporté à chacune des petits carreaux vitrés sur lesquels sont dessinés comme des ombres des silhouettes d’oiseaux.

Nous découvrons le thé que nous allons boire cet après-midi – qui n’est pas du thé! [un article à venir dans la rubrique « Nos thés »] – Nous bavardons pendant que Cati prépare café pour les unes, thé pour les autres.

Flo et moi, nous commençons la partie, bien décidées à ne pas être les éternelles battues, mais la conversation nous emmène loin du plateau, loin des lettres et des mots, vers nos maux secrets, lointains, et nous absorbe au point que nous oublions parfois que nous jouons, que nos sept lettres en désordre sur le chevalet attendent que nous leur donnions sens. Le temps est suspendu, le temps coule à l’envers.

Cati apporte sur la table boissons étonnantes (sirops Les Saveurs de Monin à la Barbe à Papa et à la violette) et délices sucrés, dont une mousse de crème fouettée et crème de marrons dans de jolies verrines.


Pendant qu’elle s’affaire, elle ne perd pas le fil de la partie. Syl. et elle sont d’une efficacité redoutable ! et elles posent des mots qui nous laissent, Flo et moi, perplexes, voire dubitatives, mais nous n’avons pas la « Bible » sous la main, l’Autorité suprême, le Dictionnaire Officiel du Scrabble pour les vérifier. « AA », ça existe ? Je n’ai trouvé que les Alcooliques Anonymes et un petit fleuve côtier du Nord de la France ! Se sont-elles ligué pour inventer des mots ? et est-ce bien sûr qu’on peut accepter « EXA » (Définition Larousse: « Préfixe SI qui multiplie par 1018 [= (1 000)6] l’unité devant laquelle il est placé. ») ?

La nuit est tombée sans que nous nous en rendions compte; à cause de nos distractions, nous avons joué très lentement. Les reflets des lampes dans les vitres ajoutent au mystère de cette heure qu’on dit « entre chien et loup ».

Nous nous quittons à regret; nous avons laissé en suspens bien des confidences que nous reprendrons peut-être au prochain retour chez Cati; oui, c’est étrange, nos conversations semblent dirigées par le lieu où nous nous retrouvons et l’amie qui nous accueille; chez Syl., les sujets sont légers, chez Flo, ils sont coquins, chez Do, culturels et intimes chez Cati.

Au fait, qui a gagné ? Cati ou Syl. ? Syl. ou Cati ?

Do
.
.
.
.
.

Publicités
Cet article, publié dans Nos scrabbles, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Retour chez Cati.

  1. Syl. dit :

    Tes photos sont des tableaux. Je mets bientôt les scores… ♥

  2. Lystig dit :

    vous êtes une bande de gourmandes !

  3. Catherine dit :

    Je ne pense pas que AA soit accepté, en tout cas il n’est pas dans ma liste !

    • Mais il est dans le Larousse (Larousse Illustré 2011) ! Oui, Cati (chagrinée du soupçon) a vérifié. Je m’incline ! J’ai déjà oublié la définition, mais elle vous la donnera.

      • Catherine dit :

        Mais oui, c’est vrai !
        Larousse pour aa : nom masculin invariable ; « coulée de lave à Hawaii présentant une surface de blocs chaotiques » !!!
        Mea culpa 😉

  4. somaja dit :

    Do, Flo, ne vous laissez pas berner par les deux chipies ! C’est sûr elles inventent des mots !
    Les photos sont superbes, et la table des gourmandises de plus en plus raffinée. Jusqu’où irez-vous ? 😉
    Alors, comme ça, chez Flo c’est conversation coquine ? Hum !

    • Eh bien, je croyais avoir découvert une règle secrète présidant aux divagations de nos conversations… ma théorie est totalement à revoir! Hier, chez Flo, aucun sujet coquin, c’était très ancré dans l’actualité du moment: idées de cadeaux de Noël et menus de réveillon… D’ailleurs, je lance un appel: nous sommes en quête de recettes pour le réveillon du Nouvel An.

      Quant aux mots, non, elles n’inventent pas (on a tout vérifié dans le Larousse de Flo), c’est pire, elles sont juste excellentes !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s