Je ne le crois pas ! recettes de desserts aux bonbons Haribo…

Le hasard (mais est-ce bien le hasard?) m’a amenée sur la page cuisine du Journal des Femmes, et que vois-je devant mes yeux hallucinés: non pas 1 ni 2, mais 5 recettes aux bonbons Haribo !

recettes aux bonbons haribo

Mousse Tagada Tarte à la réglisse Cake aux fraises tagada Crèmes à la réglisse Yaourt Tagada

Je pensais que les Gribouillettes régressaient quand elles cédaient à leur penchant inavouable pour les nounours en guimauve et les fraises Tagada, mais je découvre qu’elles appartiennent à une vaste communauté de gourmand(e)s régressant(e)s qui se partagent des recettes aussi pernicieuses que les bananes saupoudrées de Nesquik de mon enfance !

[Avez-vous connu vous aussi une période de goûters monstrueux vers 10-12 ans, ou suis-je la seule à avoir – en cachette, bien sûr – vidé bocaux de cornichons et sachets d’amandes salées, croqué des morceaux de sucre enrobés d’Ovomaltine, et léché des cuillers de beurre de cacahuète ou de Nutella ? Je me demande encore comment j’ai survécu à de pareilles aberrations alimentaires !]

A vous… quel est votre dessert  le plus « régressif »?

Do

Publicités
Cet article, publié dans Nos recettes, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Je ne le crois pas ! recettes de desserts aux bonbons Haribo…

  1. Lystig dit :

    Nutella ! et far aux pruneaux !

  2. Syl. dit :

    Mon dessert d’avant ? Ma gourmandise… Les pains aux raisins. Papa pour nous faire plaisir, nous achetait des viennoiseries et particulièrement des pains aux raisins, et pour lui une brioche au sucre. Il en est toujours friand et je continue à acheter des pains aux raisins à mes garçons. Sinon, le goûter de mon enfance, c’était des sandwichs au lait concentré. Je coupais le quignon de la baguette, ne taillais pas le côté, j’enlevais la mie et faisais couler le lait concentré en berlingot dans le trou. Des berlingots de lait, il y en avait à tous les arômes.
    Qu’il est bon de se souvenir…

  3. somaja dit :

    Et bien ! on en apprend de belles ! Je me rends compte que mes goûters d’enfance étaient très ordinaires…Seul souvenir à revenir : à l’époque des confitures, une couche épaisse d’écume de confiture de fraises sur une grande tartine de pain frais.

  4. Asphodèle dit :

    J’aime toujours le bonbons Haribo, les nounours et les Car en Sac arrivent en tête, sinon la plus grosse aberration fut à 10/12 ans des goûters où l’on mélangeait du lait concentré sucré avec de l’Ovomaltine et on mangeait ça à la cuillère ! Je n’ai jamais eu envie de réessayer !!! 🙂

    • Chère Aspho,
      Je vois que nous avons connu les mêmes aberrations sucrées; tu me remets en mémoire le lait concentré…. que j’ai consommé sous diverses formes; je frémis en me souvenant du tube que je pressais directement dans la bouche…et l’Ovomaltine, au goût et à la texture singuliers, sans rapport avec les poudres cacaotées proches de la farine; l’Ovomaltine croquait un peu, me semble-t-il. Est-ce que ça existe encore ?

  5. Asphodèle dit :

    Do, oui ça croquait !!! Je ne sais pas si ça existe encore, quand je me fais un chocolat chaud, je prends du Van Houten pas sucré ou…du chocolat noir à pâtisser que je fais fondre doucement dans mon lait et j’y ajoute une cuillère de crème fraîche entière !!! 😀

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s