Le Caprice berrichon

Bon, je dois avouer (mais les copines le savent déjà !), je ne suis pas la reine des pâtissières. Chez moi, vous vous régalerez (suis-je modeste !) de l’entrée à la salade, surtout si vous aimez la cuisine colorée, relevée, méditerranéenne, et même outre-méditerranéenne;  je suis la reine des ragoûts et tajines, des plats aux olives ou au cumin… mais la pâtisserie, ce n’est pas mon rayon… en dessert, je vous servirai une salade de fruits, oranges, dattes et cannelle, par exemple. Non, pour les gâteaux, je demande à Syl. C’est génial d’avoir une amie qui vous réussit des tiramisu à se damner, des tartes et des moelleux à prendre des kilos juste à respirer l’air de sa cuisine. C’est d’ailleurs la seule personne que je connaisse à avoir un four qui peut cuire deux gâteaux à la fois !

Alors, le caprice berrichon, je ne peux pas vous donner MA recette parce que je l’ai … acheté à la pâtisserie !

Mon pâtissier m’a expliqué que l’association des pâtissiers de l’Indre avait créé une recette exclusive; c’est une spécialité à base de fond sablé, purée de framboise, macaron amande et brisures de noix.

J’adore! c’est craquant et fondant à la fois, (ne me demandez pas d’expliquer), sucré, fruité, léger.

J’ai donc exploré le Net pour trouver des recettes et j’ai fait une petite sélection; en général, quand j’ai envie de cuisiner, je picore ici et là dans trois ou quatre recettes différentes et puis je me crée la mienne.

Sur le site « A la table de L, Tous dans ma cuisine », j’ai bien aimé

« Carte postale gourmande : le Caprice Berrichon »

pour le texte (drôle) et la simplicité de la recette:

Caprice Berrichon

– 100 g d’amandes
– 50 g de noix hachées
– 50 g de sucre glace
– 50 g de sucre
– 2 blancs d’oeufs
– qs framboises

1°/ Réduire en poudre les amandes et hacher grossièrement les noix. Mélanger les amandes, les noix et le sucre glace.

2°/ Monter les blancs d’oeuf en neige et serrer avec le sucre. Incorporer délicatement au mélange sec puis ajouter enfin les framboises. Verser dans un moule beurré et fariné. Enfourner environ 30 minutes à 180°.

Sur le site Ptitchef, c’est curieusement Paris-Alep (cuisine syrienne) qui donne la même recette, mais illustrée de photos (très pédagogiques – je pourrais même être tentée de me lancer dans l’aventure !) et pour des gâteaux individuels.

Do

Publicités
Cet article, publié dans Nos recettes, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le Caprice berrichon

  1. pyrausta dit :

    j’essaierai car cette recette me semble délicieuse et simple.J’aime beaucoup faire de la patisserie mais j’aime aussi concocter des tajines, des plats épicés pour l’odeur ,la vue et le gout.Cela dit, cuisiner un rosbeef en robe de laitue avec du foie gras en garniture, j’aime aussi…
    Je vais aller voir le lien de la cuisine syrienne…
    PS J’ai un four qui peut cuire deux gâteaux en même temps.Pratique!

  2. Syl. dit :

    J’en fais un, mais pas aussi bon que chez nos pâtissiers. Mon dessus est légèrement meringué. Pour les framboises, il vaut mieux mettre une confiture ou une compotée. Je t’en ferai un jour…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s