Comment avons-nous pu vivre sans notre boutique Just’Caf’Thé ?

Depuis que Nicole a ouvert entre Mairie et Église sa jolie boutique odorante que nous fréquentons assidûment, nous nous demandons comment nous avons pu nous passer si longtemps du plaisir de choisir son café (Brésil ou Éthiopie pour vous ?), sa mouture (cafetière électrique, italienne ou café turc ?) et de humer longuement la meilleure odeur du monde, celle du café en train d’être moulu.

Et même, il y a deux (ou trois ?) petite tables pour ceux qui ne résisteraient pas au plaisir de goûter immédiatement leur « Pur Bonheur » ou « Douceur du temps ».

Mais Nicole sait nous séduire de plein de façons, elle propose cacao, chocolats, et confitures à nos envies gourmandes, et bien sûr des thés merveilleux (nous voilà enfin arrivés à l’objet de cet article.)

Quand j’ai lu sur une des grosses boîtes: « Colomba corsica », bien sûr, c’est le nom d’abord qui m’a séduite (je suis « in love » avec la Corse, la plus belle île au monde -et ça ne se discute pas-); et puis, sur le conseil de Nicole, j’ai secoué la boîte, l’ai ouverte… et j’ai respiré ! odeur suave sans être trop sucrée, fleurie juste un peu, enivrante…. il fallait que je le goûte… or, j’allais chez Syl le lendemain.

Donc, il me fallait une jolie boîte pour en faire un cadeau, et bien sûr, Nicole propose toutes sortes de boîtes, théières et accessoires… choix difficile jusqu’à ce qu’en soulevant une boîte à motif floral, je lise l’étiquette « Made in Japan » (et pas l’habituel, sempiternel, inévitable et fatal « Made in China » !). Le « Made in Japan » évocateur de geishas maîtrisant le savant et sensuel rituel du thé m’a décidée.

Nous avons donc bu un thé Oolong, agrémenté de bleuets, parfumé d’ananas (Syl., aide-moi à compléter…) en regardant les deux premiers épisodes de la saison 1 de Downton Abbey (en v.o. sous-titrée – merci Syl.) !

Downton Abbey, saison 1, sur Passions Lectures, le blog d’Eliza. (Cliquez sur le lien pour lire son article.)

Ne trouvez-vous que les plaisirs et délices sont plus intenses quand ils s’additionnent ? Manger un chocolat, c’est délicieux; lire un bon livre (par exemple La véritable vie amoureuse de mes amies en ce moment précis de Francis Dannemark que Syl. m’a prêté), c’est délicieux; mais lire un bon livre en dégustant une gourmandise, c’est encore bien plus exquis !

La véritable vie amoureuse de mes amies en ce moment précis de Francis Dannemark sur Thé, lectures et macarons, le blog de Syl. (Cliquez sur le lien pour lire son article.)

Et ne manquez pas les échanges entre Syl. et l’auteur himself (yes!) dans les commentaires. En les lisant, je suis tombée sous le charme.

 

Do

Publicités
Cet article, publié dans Nos thés, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Comment avons-nous pu vivre sans notre boutique Just’Caf’Thé ?

  1. Syl. dit :

    Wonder Woman vient à la rescousse… Ananas, figue, bleuet, mandarine et ?… le dernier ingrédient mystère qu’il faudra se faire préciser. J’irai jeudi.
    Tes billets sont si doux à mes souvenirs ! Tu sais… c’est comme si je m’entourais d’un plaid en mohair. On est bien ici !

    • Syl., j’ai ajouté le lien vers ton article sur le livre de Francis Dannemark. Je viens de le finir, et je me suis sentie toute triste à la fin (ça, c’est quand j’aime vraiment un livre !); j’avais envie de continuer à vivre en compagnie de toute cette amicale et magique communauté. Max est charmant et « craquant » comme Francis Dannemark dont j’ai adoré les échanges avec toi. J’ai copié dans le petit carnet que tu m’as offert les titres des films que j’ai eus le plus envie de voir; il faudrait que je vous la soumette; nous pourrions prolonger nos séances scrabble par des séances ciné !

  2. pyrausta dit :

    Tres jolie boite qui laisse place à la rêverie. J’aime ces magasins de café et thés.Les odeurs y sont exquises

    • Oui, ce sont les odeurs de torréfaction que j’aime tant; j’ai aimé l’odeur du café matinal longtemps avant d’en aimer le goût; je ne connais rien d’aussi irrésistible pour donner envie de quitter son lit que l’odeur du café et du pain grillé !

  3. Syl. dit :

    Au fait ! j’y pense… Asphodèle connait l’Éthiopien !

  4. Catherine dit :

    Une boutique comme ça, c’est le bonheur, en plus si la dame est très sympa, on y passe souvent. Bonne soirée et bonne semaine à vous toutes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s